CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE EN CHIMIE VERTE ; Oran, Algérie

Maître d’ouvrage :

Université Essenia, Oran ;

 

Mission Zh.a :

Maîtrise d’oeuvre complète (architecture, structure, génie mécanique,

génie électrique, plomberie, voirie et réseaux divers),

supervision et contrôle des travaux ;

 

Entreprise de réalisation :

ETP Mihoub, Oran

 

Ce centre a été créé dans la faculté d’Essenia en application de la politique nationale de promotion de la recherche scientifique. Il est doté de toutes les installations requises par ses multiples tâches et fonctions et doit fonctionner en conformité avec les normes environnementales nationales actuelles et futures prévisibles. Devant assurer une continuité avec le bâti existant tout en répondant à l’ensemble des exigences d’un enseignement et d’une recherche modernes, il constitue un repère pour la faculté d’Essenia. Le parti architectural a privilégié un développement à l’horizontale qui optimise les interactions des différentes structures de la faculté tout en tirant le meilleur avantage des particularités du paysage environnant. Face à l'évolution des besoins et des moyens pour fournir l'éducation, les planificateurs et les gestionnaires institutionnels doivent reconsidérer la façon dont les établissements d'enseignement supérieur sont conçus, planifiés et gérés. Alors que l'enseignement supérieur est en train de devenir une dynamique, la gestion stratégique des établissements d'enseignement supérieur devient de plus en plus complexe. Dans une étude récente menée aux États-Unis auprès des plus importantes associations d'enseignement supérieur orientés vers la gestion, les experts ont conclu que «l'insuffisance des installations" est considérée parmi les plus grandes menaces pour la réussite de l'enseignement supérieur.

VIDEO

PUBLICATIONS

CONFÉRENCES

Visualiser nos projets à travers des animations vidéos

Livres, brochures, agendas et publications

Suivez nos conférences et prenez contact avec nous

SIEGE SOCIAL

RECRUTEMENT

Siège central -Alger-

N°68, Bat (B3), Cité 96/724 Logts,

Gué de Constantine,

16260 Alger- Algérie

Nous concevons des solutions aux plus grands défis du monde. Nous sommes toujours à la recherche d’un grand talent pour rejoindre nos équipes mondiales.

NOUS ECRIRE

Tel :   + 213 560 33 73 13

          + 213 560 33 73 53

Mob : + 213 661 51 36 00

          + 213 550 96 00 19

hza@betzerarga.net

Mail@betzerarga.net

© 2019 zha, all rights reserved Terms of Use - Privacy

ZERARGA HOCINE ARCHITECTES

SOCIAL MEDIA

Twitter

Facebook

zha TV

Instagram

Google plus

Email

CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE EN CHIMIE VERTE ; Oran, Algérie
Ce centre a été créé dans la faculté d’Essenia en application de la politique nationale de promotion de la recherche scientifique. Il est doté de toutes les installations requises par ses multiples tâches et fonctions et doit fonctionner en conformité avec les normes environnementales nationales actuelles et futures prévisibles. Devant assurer une continuité avec le bâti existant tout en répondant à l’ensemble des exigences d’un enseignement et d’une recherche modernes, il constitue un repère pour la faculté d’Essenia. Le parti architectural a privilégié un développement à l’horizontale qui optimise les interactions des différentes structures de la faculté tout en tirant le meilleur avantage des particularités du paysage environnant. Face à l'évolution des besoins et des moyens pour fournir l'éducation, les planificateurs et les gestionnaires institutionnels doivent reconsidérer la façon dont les établissements d'enseignement supérieur sont conçus, planifiés et gérés. Alors que l'enseignement supérieur est en train de devenir une dynamique, la gestion stratégique des établissements d'enseignement supérieur devient de plus en plus complexe. Dans une étude récente menée aux États-Unis auprès des plus importantes associations d'enseignement supérieur orientés vers la gestion, les experts ont conclu que «l'insuffisance des installations" est considérée parmi les plus grandes menaces pour la réussite de l'enseignement supérieur.
CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE EN CHIMIE VERTE ; Oran, Algérie
Ce centre a été créé dans la faculté d’Essenia en application de la politique nationale de promotion de la recherche scientifique. Il est doté de toutes les installations requises par ses multiples tâches et fonctions et doit fonctionner en conformité avec les normes environnementales nationales actuelles et futures prévisibles. Devant assurer une continuité avec le bâti existant tout en répondant à l’ensemble des exigences d’un enseignement et d’une recherche modernes, il constitue un repère pour la faculté d’Essenia. Le parti architectural a privilégié un développement à l’horizontale qui optimise les interactions des différentes structures de la faculté tout en tirant le meilleur avantage des particularités du paysage environnant. Face à l'évolution des besoins et des moyens pour fournir l'éducation, les planificateurs et les gestionnaires institutionnels doivent reconsidérer la façon dont les établissements d'enseignement supérieur sont conçus, planifiés et gérés. Alors que l'enseignement supérieur est en train de devenir une dynamique, la gestion stratégique des établissements d'enseignement supérieur devient de plus en plus complexe. Dans une étude récente menée aux États-Unis auprès des plus importantes associations d'enseignement supérieur orientés vers la gestion, les experts ont conclu que «l'insuffisance des installations" est considérée parmi les plus grandes menaces pour la réussite de l'enseignement supérieur.
CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE EN CHIMIE VERTE ; Oran, Algérie
Ce centre a été créé dans la faculté d’Essenia en application de la politique nationale de promotion de la recherche scientifique. Il est doté de toutes les installations requises par ses multiples tâches et fonctions et doit fonctionner en conformité avec les normes environnementales nationales actuelles et futures prévisibles. Devant assurer une continuité avec le bâti existant tout en répondant à l’ensemble des exigences d’un enseignement et d’une recherche modernes, il constitue un repère pour la faculté d’Essenia. Le parti architectural a privilégié un développement à l’horizontale qui optimise les interactions des différentes structures de la faculté tout en tirant le meilleur avantage des particularités du paysage environnant. Face à l'évolution des besoins et des moyens pour fournir l'éducation, les planificateurs et les gestionnaires institutionnels doivent reconsidérer la façon dont les établissements d'enseignement supérieur sont conçus, planifiés et gérés. Alors que l'enseignement supérieur est en train de devenir une dynamique, la gestion stratégique des établissements d'enseignement supérieur devient de plus en plus complexe. Dans une étude récente menée aux États-Unis auprès des plus importantes associations d'enseignement supérieur orientés vers la gestion, les experts ont conclu que «l'insuffisance des installations" est considérée parmi les plus grandes menaces pour la réussite de l'enseignement supérieur.

Siège central -Alger-

N°68, Bat (B3), Cité 96/724 Logts,

Gué de Constantine,

16260 Alger- Algérie

 

Tel :   + 213 560 33 73 13

          + 213 560 33 73 53

 

Mob : + 213 661 51 36 00

          + 213 550 96 00 19

 

hza@betzerarga.net

Mail@betzerarga.net

 

© 2019 zha, all rights reserved Terms of Use - Privacy

CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE EN CHIMIE VERTE ; Oran, Algérie
Ce centre a été créé dans la faculté d’Essenia en application de la politique nationale de promotion de la recherche scientifique. Il est doté de toutes les installations requises par ses multiples tâches et fonctions et doit fonctionner en conformité avec les normes environnementales nationales actuelles et futures prévisibles. Devant assurer une continuité avec le bâti existant tout en répondant à l’ensemble des exigences d’un enseignement et d’une recherche modernes, il constitue un repère pour la faculté d’Essenia. Le parti architectural a privilégié un développement à l’horizontale qui optimise les interactions des différentes structures de la faculté tout en tirant le meilleur avantage des particularités du paysage environnant. Face à l'évolution des besoins et des moyens pour fournir l'éducation, les planificateurs et les gestionnaires institutionnels doivent reconsidérer la façon dont les établissements d'enseignement supérieur sont conçus, planifiés et gérés. Alors que l'enseignement supérieur est en train de devenir une dynamique, la gestion stratégique des établissements d'enseignement supérieur devient de plus en plus complexe. Dans une étude récente menée aux États-Unis auprès des plus importantes associations d'enseignement supérieur orientés vers la gestion, les experts ont conclu que «l'insuffisance des installations" est considérée parmi les plus grandes menaces pour la réussite de l'enseignement supérieur.